Philippe Pouletty | Le Big Bang Santé du Figaro


Philippe Pouletty | Le Big Bang Santé du Figaro

Symetis fait partie des établissements épaulés par Truffle Capital dont l'entrée en bourse s'avère prévue pour 2017. Cet établissement fondé courant 2004 conçoit et distribue des valves aortiques transcatheter. Philippe Pouletty (http://bigbang.lefigaro.fr/speaker/philippe-pouletty/) a entre autres brillé via les résultats de l'enseigne Carmat en matière de cœurs artificiels. En raison du talent de businessman du médecin, l'établissement se révèle entrée en bourse depuis 2010. Pour optimiser la fabrication de vaccins et d’immunopotentialisateurs, la compagnie Abivax a notamment absorbé les établissements Wittycell et Splicos. En effet, Truffle Capital unit parfois plusieurs entreprises de son portefeuille pour dynamiser la croissance de ses différents projets.

Premières initiatives en matière de création d'emploi

Experte en biotechnologie, Clonatec représente l'avant-garde du secteur dans l'Hexagone. La startup a été créée par Philippe Pouletty tout au long de ses premières années dans l'univers de la recherche. Outre la cotation en bourse de SangSat, le chercheur investit dans la startup experte en biotechnologie RedCell Inc. (devenue Conjuchem Inc.) explorant l'impact des interactions médicamenteuses sur les hématies et l’albumine. Cotée au Nasdaq depuis 1993, SangSat Inc. a été formée par Philippe Pouletty via plusieurs brevets personnels. Cette enseigne formée en 1988 est une experte en greffe d’organes.

Les recherches soutenues par Truffle Capital sont sélectionnées relativement à leur nature innovante. Le Dr Philippe Pouletty s’attelle entre autres à étudier et à sélectionner les brevets dignes d'intérêt. L'associé fondateur de Truffle Capital supervise notamment la R&D et la protection de la propriété industrielle. Pour raffermir l'organisation de l’établissement, le directeur général met aussi sur pied l'équipe de managers et le conseil d’administration (CA). L'entreprise de gestion de fonds de venture capital Truffle Capital SAS a été fondée courant 2001. Philippe Pouletty s'avère essentiellement renommé au sein du monde de la recherche scientifique en tant qu'associé fondateur et gérant de cette société. Actuellement, Truffle Capital se charge d'actifs atteignant les 750 millions d’euros. Le médecin a constitué la société en s'associant à Henri Moulard et à Bernard-Louis Roques, deux hommes d'affaires connaissant en profondeur cette branche.

Tout au long des années, Truffle Capital a aidé financièrement une soixantaine de startups novatrices dans le secteur de la recherche médicale. La société de gestion fonds de venture capital a entre autres donné les moyens de fournir plus d’un millier d’emplois. Ancien chercheur de l’université de Stanford, Philippe Pouletty a breveté une trentaine de découvertes à titre individuel au niveau mondial. Ce diplômé en immunologie bénéficie par ailleurs d’une réputation notable auprès de cette université. Évoluant en Europe et aux USA, le chercheur a formé une foule d'établissements de biotechnologie développant des médicaments ainsi que des outils médicaux novateurs. L'ancien interne comptabilise une grande variété de réalisations dès ses débuts dans l'univers des entrepreneurs. Via les fonds de Truffle Capital, Philippe Pouletty se trouve être le catalyseur de diverses avancées dans le monde de la recherche scientifique. La société investit en effet sur des projets prometteurs soutenus par des scientifiques expérimentés ainsi que des passionnés.

Truffle Capital, un fonds d'investissement en faveur de l'inventivité

Pour améliorer réellement la situation des patients souffrant d’incontinence urinaire d'effort sévère, Philippe Pouletty ainsi que les experts de Truffle Capital effectuent des investissements dans les diverses techniques efficaces élaborées par l’entreprise Myopowers. Coté au New York Stock Exchange, le laboratoire Altimmune se concentre sur l'élaboration d’immunopotentialisateurs dédiés aux produits contre les infections et aux vaccins. L'entreprise rejoint le portefeuille administré par Philippe Pouletty en 2007 et se retrouve ensuite assimilée par Pharmathène US. Le laboratoire Neovacs se retrouve coté en bourse en 2010 étant donné son fort potentiel d'expansion. Cet établissement a été fondé par Truffle Capital en 2003 pour élaborer des médicaments pour soigner les pathologies auto-immunes.